Safety audit

We are pleased to learn that OC Transpo has agreed to allow an independent safety review of transitway stations in Ottawa, more than a year after a horrific accident where a double-decker bus slammed into the canopy overlooking the Westboro station.

OC Transpo to conduct safety review of Transitway, stations

 

As a voice for transit riders, the OTR has advocated for reviewing safety standards and would like to see reports on any safety analyses made available to the transit commissioners. Ottawa has a poor safety record in comparison to other Canadian cities and we would like to see more attention paid to reducing risk.

OC Transpo has had more collision fatalities in 10 years than eight major Canadian transit systems combined

 

Our sympathies go out to the people affected by transit accidents.

If you are interested in joining the Ottawa Transit Riders to advocate for better safety standards (or any other transit-related issue), please click on the “become a member” link. 

 

**

Audit de sécurité

Nous sommes heureux d'apprendre qu'OC Transpo a accepté de permettre un examen indépendant de la sécurité des stations du Transitway à Ottawa, plus d'un an après un horrible accident où un autobus à deux étages s'est écrasé dans l'auvent qui surplombe la station Westboro.

OC Transpo to conduct safety review of Transitway, stations

En tant que porte-parole des usagers du transport en commun, le groupe des usagers de transport en commun d'Ottawa a préconisé la révision des normes de sécurité et aimerait que des rapports sur toute analyse de sécurité soient mis à la disposition des commissaires du transport en commun. Ottawa a un piètre dossier en matière de sécurité par rapport aux autres villes canadiennes et nous aimerions qu'on accorde plus d'attention à la réduction des risques.

OC Transpo has had more collision fatalities in 10 years than eight major Canadian transit systems combined

Nos sympathies vont aux personnes touchées par les accidents de transport en commun.

Si vous êtes intéressé à vous joindre à notre groupe des usagers du transport en commun d'Ottawa pour réclamer de meilleures normes de sécurité (ou toute autre question liée au transport en commun), veuillez cliquer sur le lien « Rejoignez-nous ».

Add your reaction Share

“Service can’t discriminate based on mobility.”

Le français suit...

This excellent piece by CBC Ottawa highlights what ParaTranspo users and their supporters already know; holiday service on Para is even worse than the service on conventional transit (which has also been bad).

https://www.cbc.ca/news/canada/ottawa/holidays-para-transpo-users-ottawa-1.5407921

Please take a moment and write to your councillor, Ottawans! Despite commitments to the contrary by the City and OC Transpo, ParaTranspo customers are still being discriminated against. The most recent example is New Year’s Eve (their service stops at 1am while anyone who can use conventional transit gets until 4am). The discrimination is blatant at this point, sadly.

And the testing of the interim online booking system that OC Transpo says is supposed to start...well, now? Crickets. We’ve heard nothing and neither have the ParaParity folks.

Please email your councillor and ask for a firm date on the start of testing, a commitment that we and the ParaParity group have been consulted and included (as of December 29, nobody has been approached), and an extension of ParaTranspo hours immediately to 4am on NYE, to match conventional transit.

https://ottawa.ca/en/city-hall/mayor-and-city-councillors

Thank you for your support!

*******

Cet excellent article de CBC Ottawa met en lumière ce que les usagers de ParaTranspo et leurs partisans savent déjà : le service des fêtes sur Para est encore pire que celui du transport en commun conventionnel (qui a également été mauvais).

 

https://www.cbc.ca/news/canada/ottawa/holidays-para-transpo-users-ottawa-1.5407921

 

Veuillez prendre un moment pour écrire à votre conseiller municipal, les Ottaviens ! Malgré les engagements contraires de la Ville et d'OC Transpo, les clients de ParaTranspo font toujours l'objet de discrimination. L'exemple le plus récent est celui de la veille du Nouvel An (leur service s'arrête à 1 h du matin alors que toute personne qui peut utiliser le transport en commun conventionnel a jusqu'à 4 h du matin). La discrimination est flagrante à ce stade, malheureusement.

 

Et la mise à l'essai du système provisoire de réservation en ligne qui, selon OC Transpo, est censé commencer... enfin, maintenant ? Les criquets. Nous n'avons rien entendu et les gens de ParaParity non plus.

 

Veuillez envoyer un courriel à votre conseiller et lui demander une date ferme pour le début des essais, un engagement que nous et le groupe ParaParité avons été consultés et inclus (en date du 29 décembre, personne n'a été approché), et une prolongation immédiate des heures de ParaTranspo jusqu'à 4 h du matin sur NYE, pour qu'elles correspondent au transport en commun conventionnel.

 

https://ottawa.ca/fr/hotel-de-ville/maire-et-conseillers-municipaux

 

Merci pour votre soutien !

 

Traduit: deepl.com

 

Add your reaction Share

Happy holidays! / Joyeux Noël !

Le français suit…

We want to take a moment to thank you all for your support in 2019! It was a busy year and we really hit the ground running as a brand new advocacy group with our inaugural Board of Directors. As we look back at the last eight months, we’re pleased with what we’ve managed to accomplish:

  • We were instrumental in getting City Council to recognize the ongoing public transit crisis in Ottawa and implement a three-month fare freeze in 2020. We’ll be pushing for that freeze to be extended unless there are dramatic improvements in the Light Rail Transit and bus systems very soon.
  • We helped to raise the profile of Ottawa’s troubled public transit system with dozens of media interviews.
  • We gave multiple delegations to the Transit Commission, including five of our Board of Directors sitting through the epic 9.5 hour meeting on November 20.
  • We supported the #ParaParity campaign and contributed to getting online booking on the radar at City Council (and we’re not letting up on this one; we have your backs, ParaTranspo users!).
  • We’ve engaged with hundreds of public transit users across Ottawa through social media, farmer’s markets, community associations, and city outreach events.
  • We convinced OC Transpo to restore the route 12 to a more sensible route into the downtown core. The 12 will now service Parliament Station, providing a vital connection to the downtown core, other bus routes, and the LRT station.

And we’re just getting started! In 2020, Ottawa Transit Riders plans to continue to support the #ParaParity campaign and advocate for continued system-wide fare freezes in 2020 through #Fight4FairFares; put on the 2020 Transit Challenge; roll out a new bus data collection campaign in March; contribute to the Transportation Master Plan; talk with bus drivers about how we can work with them on specific transit improvements; and support the work of our colleagues at the Healthy Transportation Coalition, Ecology Ottawa, Free Transit Ottawa, and others working to build reliable, accessible, and affordable public transit in Ottawa.

If you would like to work with us on a specific campaign in 2020, please let us know

Thank you for coming along with us on this ride...we’re looking forward to a very exciting 2020 and we couldn’t do any of it without you.

From all of us here at the Ottawa Transit Riders Board of Directors, we wish you a safe and happy holiday season. See you in 2020!

------------------------

Bonjour,

Nous voulons prendre un moment pour vous remercier tous pour votre soutien en 2019 ! L'année a été très occupée et nous avons vraiment pris notre envol en tant que tout nouveau groupe de défense des droits avec notre premier conseil d'administration. Lorsque nous regardons les huit derniers mois, nous sommes heureux de ce que nous avons réussi à accomplir :

  • Nous avons contribué à faire reconnaître par le Conseil municipal la crise actuelle du transport en commun à Ottawa et à mettre en œuvre un gel des tarifs de trois mois en 2020. Nous ferons pression pour que ce gel soit prolongé, à moins que des améliorations importantes ne soient apportées très bientôt au réseau de train léger sur rail et au réseau d'autobus.
  • Nous avons contribué à rehausser le profil du réseau de transport en commun en difficulté d'Ottawa en accordant des dizaines d'entrevues aux médias.
  • Nous avons envoyé de multiples délégations à la Commission de transport en commun, dont cinq membres de notre conseil d'administration qui ont assisté à la réunion épique de 9,5 heures le 20 novembre.
  • Nous avons appuyé la campagne #ParaParité et contribué à ce que la réservation en ligne soit sur le radar du Conseil municipal (et nous ne lâcherons pas cette fois-ci ; nous vous soutenons, utilisateurs de ParaTranspo !)
  • Nous nous sommes engagés auprès de centaines d'usagers du transport en commun à Ottawa par le biais des médias sociaux, des marchés fermiers, des associations communautaires et des événements de sensibilisation de la ville.
  • Nous avons convaincu OC Transpo de rétablir le circuit 12 pour en faire un itinéraire plus sensé vers le centre-ville. Le circuit 12 desservira désormais la station Parliament, offrant un lien vital avec le centre-ville, les autres circuits d'autobus et la station de TLR.

Et nous ne faisons que commencer ! En 2020, les usagers du transport en commun d'Ottawa prévoient de continuer à appuyer la campagne #ParaParité et de préconiser le maintien du gel des tarifs à l'échelle du réseau en 2020 par le biais de #Fight4FairFares ; de lancer le Défi transport en commun 2020 ; de lancer une nouvelle campagne de collecte de données sur les autobus en mars ; de contribuer au Plan directeur des transports ; discuter avec les chauffeurs d'autobus de la façon dont nous pouvons travailler avec eux à des améliorations précises du transport en commun ; et appuyer le travail de nos collègues de la Coalition pour un transport sain, d'Écologie Ottawa, de Transport en commun gratuit d'Ottawa et d'autres organismes qui travaillent à la mise en place d'un transport en commun fiable, accessible et abordable à Ottawa.

Si vous souhaitez collaborer avec nous à une campagne particulière en 2020, veuillez nous en informer

Nous vous remercions de nous accompagner dans cette tournée... nous avons hâte de vivre une année 2020 très excitante et nous ne pourrions rien faire sans vous.

De la part de tous les membres du Conseil d'administration des usagers du transport en commun d'Ottawa, nous vous souhaitons un joyeux Noël en toute sécurité. Au plaisir de vous voir en 2020 !

Traduit avec deepl.com

Add your reaction Share

ParaParity and New Year’s Eve

Le français suit...

So, it seems that ParaTranspo users are once again left out in the cold, this time on New Year’s Eve. Yesterday, the City of Ottawa tweeted this: 

“Heads up #OttCity! In partnership with @MADD_Ottawa and @SROttawa, @OC_Transpo is offering no charge service (bus, O-Train and ParaTranspo) on New Year's Eve from 5 pm to 4 am on Jan 1.” (https://twitter.com/ottawacity/status/1208114985861341184)

4am? That sounds great, right? But it’s not the full truth; if you use ParaTranspo, your service actually ends at 1am. Does that seem fair or equitable to you?

Last night, one of our board members, John Redins, sent a note to all of the city councillors explaining why this is unfair and unacceptable; we sent a response in support earlier today (also mentioning that this is especially disappointing in light of the silence on online booking, too). I’ll update this post if/when we hear back.

If you agree it’s unfair that your Para-using friends and family have to pack up and head home moments into the new year while everyone else can stay out until 4am, please take a moment and let your councillor and the mayor know:

https://ottawa.ca/en/city-hall/mayor-and-city-councillors

It’s almost 2020 and way past time for #ParaParity!

Thank you for your support!

*****

Il semble donc que les utilisateurs de ParaTranspo soient une fois de plus laissés pour compte, cette fois-ci au Nouvel An. Hier, la Ville d'Ottawa a tweeté ceci : 

"Hé #OttVille! En partenariat avec @MADD_Ottawa et @SROttawa, @OC_Transpo offre un service gratuit (autobus, O-Train et Para Transpo) de 17 h, la veille du jour de l’An, à 4 h, le 1er janvier". (https://twitter.com/ottawaville/status/1208114993998311425)

4 heures du matin ? Ça a l'air génial, non ? Mais ce n'est pas toute la vérité ; si vous utilisez ParaTranspo, votre service se termine en fait à 1h du matin. Est-ce que cela vous semble juste ou équitable ?

Hier soir, un des membres de notre conseil, John Redins, a envoyé une note à tous les conseillers municipaux expliquant pourquoi c'est injuste et inacceptable ; nous avons envoyé une réponse en appui plus tôt aujourd'hui (mentionnant aussi que c'est particulièrement décevant à la lumière du silence sur la réservation en ligne, aussi). Je mettrai à jour ce billet si/quand nous aurons des nouvelles.

Si vous pensez qu'il est injuste que vos amis et votre famille para-usagers doivent faire leurs bagages et rentrer chez eux au début de la nouvelle année alors que tous les autres peuvent rester dehors jusqu'à 4 heures du matin, prenez un moment pour en informer votre conseiller municipal et le maire :

https://ottawa.ca/fr/hotel-de-ville/maire-et-conseillers-municipaux

C'est presque 2020 et le temps de la #ParaParité est passé depuis longtemps !

Merci pour votre soutien !

 

Traduit: deepl.com

Add your reaction Share

Overtime is not a long-term viable solution

Data from OC Transpo obtained by CBC journalist Judy Trinh highlight that OC Transpo cancels more buses than it admits and that most cancellations are due to a lack of drivers.

New documents reveal chaos and cover-ups inside OC Transpo

 

Judy Trinh allowed me to view additional documents she has that shows OC Transpo cancellations on Saturday, December 7th. I won’t scoop her article, but the data were astonishing – 71 cancellations were reported, but a further 142 were un-reported. Most were due to a lack of drivers.

We know that OC Transpo is stretched thin. Last summer, CBC reported that OC Transpo spent $17.3 million in overtime in 2018 – 30% more than it spent in 2017.

Overtime costs soar as LRT delay drags on

 

Overtime is fine to cover short-term events and unexpected demands – Bluesfest, Christmas holidays, the Senator’s playoff run …

Overtime is NOT a solution to a long-term problem.

The Ottawa Transit Riders group has been hearing for months about understaffing … not enough drivers, not enough buses, not enough maintenance staff …

How many people could be hired with $17.3 million?

OC Transpo offers good, well-paying union jobs. Hiring more people is a win-win-win solution – people get jobs (yay!), riders get better service (yay!), and taxpayer money is put to better use. This is not a question of spending MORE money, it’s a question of re-allocating money that OC Transpo is currently spending on overtime to pay salaries of more staff.

At the next transit commission meeting on December 18th I would like to see the following questions asked:

  1. Are the frequent cancellations due to understaffing?
  2. If so, are you hiring more staff?
  3. Are cancellations caused by lack of buses?
  4. If so, how many more buses are you buying?

**

Les données d'OC Transpo obtenues par la journaliste Judy Trinh de la CBC soulignent qu'OC Transpo annule plus d'autobus qu'elle n'en admet et que la plupart des annulations sont dues à un manque de conducteurs.

New documents reveal chaos and cover-ups inside OC Transpo

 

Judy Trinh m'a permis de voir d'autres documents qu'elle a en sa possession qui montrent les annulations d'OC Transpo le samedi 7 décembre. Je ne vais pas reprendre son article, mais les données étaient étonnantes - 71 annulations ont été signalées, mais 142 autres ne l'ont pas été. La plupart étaient dus à un manque de chauffeurs.

Nous savons qu'OC Transpo est à bout de forces. L'été dernier, CBC/Radio-Canada a signalé qu'OC Transpo a dépensé 17,3 millions de dollars en heures supplémentaires en 2018, soit 30 % de plus qu'en 2017.

Overtime costs soar as LRT delay drags on

 

Les heures supplémentaires sont parfaites pour couvrir les événements à court terme et les demandes inattendues - Bluesfest, vacances de Noël, les séries éliminatoires des Sénateurs...

Les heures supplémentaires NE constituent PAS une solution à un problème à long terme.

Le groupe des usagers de transport en commun d'Ottawa entend depuis des mois parler du manque de personnel... pas assez de conducteurs, pas assez d'autobus, pas assez de personnel d'entretien...

Combien de personnes pourraient être embauchées avec 17,3 millions de dollars ?

OC Transpo offre de bons emplois syndiqués bien rémunérés. Embaucher plus de gens est une solution gagnant-gagnant-gagnant - les gens obtiennent des emplois (yay !), les usagers obtiennent un meilleur service (yay !), et l'argent des contribuables est mieux utilisé. Il ne s'agit pas de dépenser PLUS d'argent, il s'agit de réaffecter l'argent qu'OC Transpo consacre actuellement aux heures supplémentaires pour payer les salaires de plus de personnel.

Lors de la prochaine réunion de la commission de transport le 18 décembre prochain, j'aimerais que les questions suivantes soient posées :

  1. Les annulations fréquentes sont-elles dues à un manque de personnel ?
  2. Si oui, embauchez-vous plus de personnel ?
  3. Les annulations sont-elles causées par le manque d'autobus ?
  4. Si oui, combien d'autres autobus achetez-vous ?

 

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Add your reaction Share

Webinar on Accessible Transit - December 12th

You might be interested to learn that the Ministry for Seniors and Accessibility is hosting a webinar about accessible transit in Ontario. For details and to register, click on this link: Webinar on December 12th

 

 

Add your reaction Share

ATIP workshop

Followers of the Ottawa Transit Riders might be interested to know that the Healthy Transportation Coalition is hosting a workshop on "Access to Information Requests" this Saturday 1-4:30. University of Ottawa - In the CRX building, room C408. Details can be found here: https://www.healthytransportation.ca/access_to_information_workshop

 

Add your reaction Share

How different groups are affected by transit woes - SENIORS in this case

Here is a great article on how seniors are affected by the changes that OC Transpo implemented after the LRT launched.

 

Changes to OC Transpo grounded seniors — until they mobilized, fought the city and won

 

It’s also an example of ableism as OC Transpo planner assumed that people would be able to walk 300 metres from the Pimisi station. That’s a long, cold, icy walk for elderly people – some of who use mobility devices.

There are also unintended consequences as some eligible seniors chose to switch Para Transpo, thus putting further strain on a service that lacks capacity.

This is a good news story as these people were able to mobilize and our mayor has a soft spot for seniors. Other residents in the city who are less organized may be dealing with similar issues – buses that run less often, fewer choices, longer walks …

The decline in transit leads to social isolation.

Everyone in the city of Ottawa deserves high quality transit – we’re mobilizing to push the city to take transit seriously.

 

**

Voici un excellent article sur la façon dont les aînés sont touchés par les changements qu'OC Transpo a mis en œuvre après le lancement du TLR.

Changes to OC Transpo grounded seniors — until they mobilized, fought the city and won

 

C'est aussi un exemple de capacité, car le planificateur d'OC Transpo a supposé que les gens pourraient marcher à 300 mètres de la gare de Pimisi. Il s'agit d'une longue marche froide et glacée pour les personnes âgées, dont certaines utilisent des appareils de mobilité.

Il y a aussi des conséquences involontaires puisque certaines personnes âgées admissibles ont choisi de changer Para Transpo, ce qui exerce des pressions supplémentaires sur un service qui manque de capacité.

C'est une bonne nouvelle, car ces gens ont su se mobiliser et notre maire a un faible pour les aînés. D'autres résidents de la ville qui sont moins bien organisés peuvent être aux prises avec des problèmes semblables - des autobus qui circulent moins souvent, moins de choix, de plus longues marches...

Le déclin du transit conduit à l'isolement social.

Tout le monde dans la ville d'Ottawa mérite un transport en commun de haute qualité - nous nous mobilisons pour pousser la ville à prendre le transport en commun au sérieux.

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Add your reaction Share

Joel Harden's Town Hall on Transit

Joel Harden is hosting a Town Hall on Transit
Saturday, November 30, 2019 at 01:00 PM

Town Hall on the Environment

Join Joel Harden and his team on November 30th to hear from local experts and you on what we can do as a city and province to improve our transit infrastructure. This is the first town hall in a series of town halls focused on what kind of environmental action we need to take as a province. Public transit is a key part of ensuring we have a livable planet, and with the conversations we are having as a city on our transit system, this will be a critical discussion on transit and the environment. 

We will be joined by special guests, Sarah Wright-Gilbert, citizen transit commissioner, Clint Crabtree, president of ATU local 279 and Sally Thomas, a para-Transpo rider and activist. 

Light refreshments will be served. 

Please RSVP.

http://www.joelharden.ca/events

 

Add your reaction Share

November 20th Transit Commission summary

If you couldn’t be there, trust me when I say that the last Transit Commission meeting was an epic one. It started at 9:30am and finally adjourned at – and this isn’t a typo – 6:45pm. The agenda was a lengthy one, so we expected that it would be a long day…but it ended up being literally record-breaking (the longest Transit Commission meeting so far this term).

We had five of our board of directors there to speak as delegations to the various agenda items. We were represented there right up until Councillor Hubley said "adjourned," to be sure we didn’t miss anything.

If you’d like to see a full summary of the day, we "live tweeted" the full day, starting here. And Kelly Egan, of the Ottawa Citizen, put up a nice piece here. You can also find a copy of the agenda on the City of Ottawa’s website, here.

But, in short, there are a few takeaways:

  1. ParaTranspo online booking: The timelines for the implementation of phase one of the online booking form (the interim web form) have slid and we’re now looking at testing happening in December with the website available "early in the new year." Three of our board of directors (Sam Boswell, Kari Glynes Elliott, and John Redins) spoke on this agenda item, supporting the #ParaParity movement, and emphasized the importance of transparency, communication, and an open approach to choosing the testers. We also asked for more firm deadlines; without deadlines, we cannot have accountability. And we’re all concerned that online booking will slide to the bottom of the priority lists, given how much trouble OC Transpo has been having with the Light Rail Transit (LRT) roll-out.
  2. LRT and bus update: This was a very long item, as well, starting with a lengthy presentation from John Manconi and finishing with delegations. There was nothing particularly new in the presentation (at least nothing that hadn’t already been reported in the media); however, we did hear confirmation that more buses will be out on the roads, there are ongoing issues with the LRT trains (but the issues have been declining), and there are changes being made to some stations for safety and weather infrastructure (e.g. a canopy is being added at Tunney's and 500 straphangers have been ordered for the trains, which will cover half the fleet). There were numerous delegations, including two of our board of directors (Sam Boswell and Stuart MacKay). We both spoke to the importance of communication, transparency, more data and information sharing (e.g. OC Transpo has not released proper reports since 2015) and more efficient and useful consultation (e.g. OC Transpo often does do the consulting part but does not have a great track record of listening). I also suggested that a transit Task Force should be created that incorporates city staff, councillors, advocacy groups, and average users. While the four Citizen Transit Commissioners are fantastic, it’s just impossible for four people to be representative voices of the riders of a city the size of Ottawa; we can do better.
  3. Transit Commission Budget: Councillor McKenney introduced a motion for a full year fare freeze but, unfortunately, it didn’t pass. There will be a three-month fare freeze that CAN be extended if bus/train service is still poor (though no one is sure how that will be measured). As well, Councillor Brockington put forward a motion to extend family passes for the other days that children are on holiday; it was approved as a pilot. And, finally, despite the fact that OC Transpo couldn’t answer or explain much of what’s in the budget (and it has unfortunate inclusions like the fare increase, starting three months into 2020), it passed with only three nays. Thank you, Councillor McKenney, Councillor Brockington, and Citizen Transit Commissioner Sarah Wright-Gilbert for voting with the best interests of Ottawa transit riders in mind; we appreciate it.

Overall, it was an interesting but frustrating meeting. Many of the Transit Commission members and OC Transpo staff seemed, well, out of touch with transit users and were combative on issues related to annual reporting, representation of transit riders, and consultation in general. But it was heartening to see so many supporters show up to advocate for ParaParity and help to give bus/train riders voices; thank you for giving your time, especially so much of it!

City Council votes on the full 2020 budget on December 6; I would encourage you to take a moment and email your councillor and tell them you’re not happy with an only three-month fare freeze! The service is poor, we shouldn’t pay more (#Fight4FairFares).

And stay tuned for information on the next scheduled Transit Commission meeting; ParaParity and bus/train updates will be standing items, so every meeting should be an interesting (if occasionally frustrating) one.

Photo of the council chambers with councillors seated in a circle and a presentation up on monitors

************

Si vous ne pouviez pas être là, croyez-moi je vous dis que la dernière réunion de la Commission du transport en commun a été épique. Elle a commencé à 9 h 30 et s'est finalement terminée à 18 h 45 - et ce n'est pas une faute de frappe. L'ordre du jour était long, alors nous nous attendions à ce que la journée soit longue... mais elle a littéralement battu tous les records (la plus longue réunion de la Commission de transport jusqu'à maintenant ce mandat).

Cinq membres de notre conseil d'administration étaient présents pour prendre la parole en tant que délégations sur les différents points de l'ordre du jour. Nous y étions représentés jusqu'à ce que le conseiller Hubley dise " ajourné ", pour être sûrs de ne rien manquer.

Si vous souhaitez voir un résumé complet de la journée, nous "tweetons en direct" toute la journée, à partir d'ici. Et Kelly Egan, du Ottawa Citizen, a présenté une belle pièce ici. Vous pouvez également trouver un exemplaire de l'ordre du jour sur le site Web de la Ville d'Ottawa, ici.

Mais, en bref, il y a quelques plats à emporter :

  1. ParaTranspo réservation en ligne : Les délais pour la mise en œuvre de la première phase du formulaire de réservation en ligne (le formulaire Web provisoire) ont glissé et nous envisageons maintenant des tests en décembre, le site Web étant disponible "au début de la nouvelle année". Trois membres de notre conseil d'administration (Sam Boswell, Kari Glynes Elliott et John Redins) ont pris la parole sur ce point de l'ordre du jour, soutenant le mouvement #ParaParity, et ont souligné l'importance de la transparence, de la communication et d'une approche ouverte pour choisir les testeurs. Nous avons également demandé des échéances plus fermes ; sans échéances, nous ne pouvons pas avoir de responsabilité. Et nous craignons tous que les réservations en ligne ne glissent au bas de la liste des priorités, étant donné les difficultés qu'OC Transpo a eues avec le déploiement du train léger sur rail.
  2. Mise à jour sur le TLR et l'autobus : Il s'agit également d'un sujet très long, qui a commencé par une longue présentation de John Manconi et s'est terminé avec les délégations. Il n'y avait rien de particulièrement nouveau dans la présentation (du moins rien qui n'avait pas déjà été rapporté dans les médias) ; cependant, nous avons entendu la confirmation qu'il y aura plus d'autobus sur les routes, il y a des problèmes continus avec les trains du TLR (mais les problèmes ont diminué) et des changements sont apportés à certaines stations pour la sécurité et les infrastructures météorologiques (par exemple, un auvent a été ajouté au Tunney's et 500 'straphangers' ont été commandés pour les trains, qui couvriront la moitié de la flotte).. Il y avait de nombreuses délégations, dont deux de notre conseil d'administration (Sam Boswell et Stuart MacKay). Nous avons tous deux parlé de l'importance de la communication, de la transparence, d'un plus grand partage des données et de l'information (p. ex. OC Transpo n'a pas publié de rapports appropriés depuis 2015) et de consultations plus efficaces et utiles (p. ex. OC Transpo fait souvent la partie consultation mais n'a pas un excellent dossier d'écoute). J'ai également suggéré la création d'un groupe de travail sur le transport en commun qui comprendrait le personnel municipal, les conseillers municipaux, les groupes de défense des droits et les usagers moyens. Bien que les quatre commissaires citoyens du transport en commun soient fantastiques, il est tout simplement impossible pour quatre personnes de représenter les usagers d'une ville de la taille d'Ottawa ; nous pouvons faire mieux.
  3. Budget de la Commission de transport en commun : Le conseiller McKenney a présenté une motion pour un gel des tarifs d'une année complète mais, malheureusement, elle n'a pas été adoptée. Il y aura un gel des tarifs de trois mois qui PEUT être prolongé si le service d'autobus ou de train est encore médiocre (bien que personne ne soit sûr de la façon dont cela sera mesuré). De plus, le conseiller Brockington a présenté une motion visant à prolonger les laissez-passer familiaux pour les autres jours où les enfants sont en vacances ; elle a été approuvée à titre de projet pilote. Enfin, malgré le fait qu'OC Transpo n'a pas pu répondre ou expliquer une grande partie du contenu du budget (et qu'il y a des inclusions malheureuses comme l'augmentation des tarifs, à partir de trois mois en 2020), il a été adopté avec seulement trois voix contre. Merci aux conseillers McKenney et Brockington, ainsi qu'à Sarah Wright-Gilbert, commissaire du transport en commun, d'avoir voté dans l'intérêt des usagers du transport en commun d'Ottawa ; nous les en remercions.

Dans l'ensemble, ce fut une réunion intéressante mais frustrante. Bon nombre des membres de la Commission de transport en commun et du personnel d'OC Transpo semblaient déconnectés des usagers du transport en commun et étaient combatifs sur les questions liées aux rapports annuels, à la représentation des usagers du transport en commun et à la consultation en général. Mais c'était réconfortant de voir tant de partisans se présenter pour plaider en faveur de ParaParité et aider à donner la parole aux usagers de l'autobus et du train ; merci de donner de votre temps, surtout de votre part !

Le 6 décembre, le Conseil municipal vote sur le budget 2020 au complet ; je vous encourage à prendre un moment et à envoyer un courriel à votre conseiller municipal pour lui dire que vous n'êtes pas satisfait d'un gel des tarifs de seulement trois mois ! Le service est médiocre, nous ne devrions pas payer plus cher (#Fight4FairFares).

Et restez à l'écoute pour obtenir de l'information sur la prochaine réunion prévue de la Commission du transport en commun ; la paraparité et les mises à jour sur les autobus et les trains seront des points permanents, de sorte que chaque réunion devrait être intéressante (quoique frustrante à l'occasion).

Photo of the council chambers with councillors seated in a circle and a presentation up on monitors

Translated by DeepL

 

Add your reaction Share