Got ideas on how to fix transit?

Remember ... if you're interested in helping to make transit better in this city, the Ottawa Transit Riders is hosting a campaign meeting on Saturday, February 1st 10am at the Central Library. 

Come meet some like-minded people.

Brainstorm ideas

Plot ... plan ...

 

N'oubliez pas ... si vous souhaitez contribuer à l'amélioration des transports en commun dans cette ville, le groupe des usagers de transport en commun organise une réunion de campagne le samedi 1er février à 10 H à la bibliothèque centrale.

Venez rencontrer des personnes qui partagent vos idées.

Faites un brainstorming d'idées ...

 

1 reaction Share

All about #TransitChallenge2020!

Le français suit…

It’s #TransitChallenge2020 time! New to the challenge and curious about the details? Here’s a primer!

Signing up for the week means committing to the entire week, a full seven (7) days: February 17- 23, 2020; use buses, trains, or ParaTranspo for all transportation except for emergencies. You can bike, roll, or walk to transit stations, though; biking, rolling, and walking (#OttBike, #OttRoll, #OttWalk!) are important connectors when it comes to transit.

The hashtag to use for social media posts is #TransitChallenge2020. And remember it’s co-hosted by Ecology Ottawa, Healthy Transportation Coalition, and Free Transit Ottawa! 

Like Transit Challenge 2019, do the very best you can and talk about the trips where transit failed or wasn’t an option. Do you live in a rural area that’s not served by transit? Talk about that! Did the train or a bus fail you when you were trying to get to an urgent appointment? Tell us! Do you just not have time to get your child to daycare and then get to the office? That’s important!

On Wednesday and Sunday, we will send out surveys to collect data on what worked and what didn’t. This data will be used to generate the Transit Challenge 2020 Report, which will be released in early March.

Goals:

  • The Transit Challenge helps to keep transit in the media spotlight and maintain it as a priority issue at the municipal level.
  • It encourages interaction/involvement between councillors and the general population and gives councillors a way to demonstrate their interest in transit.
  • The purpose is to get a better understanding of our transit system (including buses, Light Rail Transit, and ParaTranspo) and where there’s room for improvement.
  • It opens the discussion of the environmental impact of better transit.
  • The transit challenge surveys will provide us with information on service levels, communication, infrastructure, accessibility, safety, mobility, and fares, all of which will be useful for future campaigns.
  • And more!

Don’t forget to register, if you haven’t already!

https://www.ottawatransitriders.ca/ottawa_transit_challenge_2020

See you on the buses and trains! 🚇🚌

***************************

C'est le temps du défi du transport en commun ! Vous êtes nouveau au défi et vous êtes curieux de connaître les détails ? Voici une introduction !

S'inscrire pour la semaine signifie s'engager pour la semaine entière, soit sept (7) jours complets : du 17 au 23 février 2020. Les autobus, les trains ou ParaTranspo doivent être utilisés pour tous les transports, sauf en cas d'urgence. Vous pouvez vous rendre aux stations de transport en commun à pied ou à vélo ; le vélo et la marche sont des éléments importants pour le transport en commun.

Le hashtag à utiliser pour les messages des médias sociaux est #DéfiTransport2020. Et n'oubliez pas qu'il est co-animé par Ecologie Ottawa, Coalition pour les transports sains et Free Transit Ottawa !

Comme le défi transport en commun 2019, faites du mieux que vous pouvez et parlez des trajets où le transport en commun a échoué ou n'était pas une option. Vous vivez dans une zone rurale qui n'est pas desservie par les transports en commun ? Parlez-en ! Le train ou le bus vous a-t-il fait défaut lorsque vous avez essayé de vous rendre à un rendez-vous urgent ? Dites-le nous ! N'avez-vous pas le temps d'amener votre enfant à la garderie et de vous rendre ensuite au bureau ? C'est important !

Mercredi et dimanche, nous enverrons des enquêtes pour recueillir des données sur ce qui a fonctionné et ce qui n'a pas fonctionné. Ces données seront utilisées pour générer le rapport "Défi transport en commun 2020", qui sera publié début mars.

Les objectifs :

  • Le défi du transport en commun contribue à maintenir le transport en commun sous les projecteurs des médias et à en faire une question prioritaire au niveau municipal.
  • Il encourage l'interaction/la participation entre les conseillers et la population en général et donne aux conseillers un moyen de démontrer leur intérêt pour le transport en commun.
  • L'objectif est de mieux comprendre notre système de transport en commun (y compris les autobus, le métro léger et ParaTranspo) et les domaines dans lesquels il est possible de l'améliorer.
  • Il ouvre la discussion sur l'impact environnemental d'un meilleur transport en commun.
  • Les enquêtes sur les défis du transport en commun nous fourniront des informations sur les niveaux de service, la communication, les infrastructures, l'accessibilité, la sécurité, la mobilité et les tarifs, qui seront toutes utiles pour les campagnes futures.
  • Et plus encore!

N'oubliez pas de vous inscrire, si ce n'est pas déjà fait !

https://www.ottawatransitriders.ca/ottawa_transit_challenge_2020

Rendez-vous dans les bus et les trains ! 🚇🚌

 

Traduit: deepl.com

Add your reaction Share

We want consultation on online booking

The Ottawa Transit Riders are advocating for better communication between OC Transpo and its customers and better consultations.

Why better consultations?

Because good, well-considered consultations can identify issues that engineers/developers miss. Because the people who use a system should have some say in how it is designed. Because end-users will bring a different perspective. Because good consultation saves money.

The #ParaParity campaign (supported by Ottawa Transit Riders and Healthy Transportation Coalition) would like OC Transpo to commit to consultations with specific ParaTranspo users on their proposed online booking system.

There’s no shortage of articles about the travesty: Here’s one quoting John Reddins, a board member of the Ottawa Transit riders. Dissatisfied Para Transpo riders demand changes to the system 

We have sent Pat Scrimgeour an email asking him to support better consultation. Click here if you would like to see a copy.

We have sent letters to members of the Transit Commission to support our calls for consultation.

If you use ParaTranspo services and would like to be added to our list of potential testers, please contact us at ottawatransitriders@gmail.com

**

Les usagers du transport en commun d'Ottawa préconisent une meilleure communication entre OC Transpo et ses clients et de meilleures consultations.

Pourquoi de meilleures consultations ?

Parce que de bonnes consultations, bien réfléchies, permettent de cerner les problèmes qui échappent aux ingénieurs et aux promoteurs. Parce que les usagers d'un réseau devraient avoir leur mot à dire sur la façon dont il est conçu. Parce que les utilisateurs finaux apporteront un point de vue différent. Parce qu'une bonne consultation permet d'économiser de l'argent.

La campagne #ParaParity / #ParaParité (appuyée par le groupe des usagers de transport en commun d'Ottawa et la Coalition pour les transports sains) aimerait qu'OC Transpo s'engage à consulter certains usagers de ParaTranspo sur le système de réservation en ligne qu'elle propose.

Les articles sur cette parodie ne manquent pas : en voici un qui cite John Reddins, membre du conseil d'administration du groupe des usagers du transport en commun d'Ottawa. Dissatisfied Para Transpo riders demand changes to the system

Nous avons envoyé un courriel à Pat Scrimgeour pour lui demander d'appuyer une meilleure consultation.

Nous envoyons des lettres aux membres de la Commission du transport en commun pour appuyer nos appels à la consultation.

Si vous utilisez les services de ParaTranspo et souhaitez être ajouté à notre liste de testeurs potentiels, veuillez nous contacter à ottawatransitriders@gmail.com

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Add your reaction Share

What do we mean by accountability?

Accountability is essential, but what do we mean by it?

Accountability is about holding officials accountable for their decisions, especially concerning spending public money to provide public services.

Accountability means ensuring that officials are answerable for their actions and that there is redress when duties and commitments are not met.

Accountability can include the following elements:

  • Setting standards: establishing what is expected of elected officials and city employees and the criteria to judge/measure them;
  • Investigating/assessing/measuring actions: there should be a mechanism to determine whether officials perform their duties with integrity and meet the standards expected of them;
  • Answering questions: elected officials and city staff who handle public resources should always be named and made available to explain their actions;
  • Receiving sanctions/consequences: there should always be a mechanism to determine if an elected official or city staff should face sanctions for failing to meet standards or should be rewarded for doing a particularly good job.

 

So how does the LRT situation fail the test of transparency and accountability?

First – the public has been left in the dark as to who is responsible. It should be public knowledge who decided to launch the LRT. It should also be public knowledge if anyone (expert, engineer, lower level staffer) expressed doubts about the LRT’s readiness and the public should be told how such reservations were handled.

Second – there has been little information given on what kind of standards the LRT had to meet before being opened to the public. Were any safety analyses done? Why was the testing period shortened? What was learned during the testing period?

Third – there has been no formal attempt to investigate why the decision was made to launch the LRT, nor why the city lacks a plan B to deal with train failures.

Fourth – sanctions? It’s almost laughable to wonder whether anyone should face consequences for the LRT chaos.

It’s not that we expect perfection – we are all human and people make mistakes. But when there is a pattern of mistakes where OC Transpo and city staff fail to conduct appropriate analyses, make decisions based on politics rather than facts, and fail to plan for break-downs, they lose our trust.

Eventually, the public is entitled to say that the people who got us into this mess cannot be trusted to fix the problems.

**

La responsabilité est essentielle, mais qu'entendons-nous par là ?

L'obligation de rendre compte consiste à tenir les agents responsables de leurs décisions, en particulier en ce qui concerne l'utilisation des deniers publics pour fournir des services publics.

L'obligation de rendre compte signifie qu'il faut s'assurer que les fonctionnaires sont responsables de leurs actes et qu'il y a réparation lorsque les obligations et les engagements ne sont pas respectés.

La reddition de comptes peut comprendre les éléments suivants :

  • Établir des normes : établir ce que l'on attend des élus et des employés municipaux et les critères pour les juger et les mesurer ;
  • Enquêter/évaluer/mesurer les actions : il devrait y avoir un mécanisme pour déterminer si les fonctionnaires s'acquittent de leurs fonctions avec intégrité et répondent aux normes attendues d'eux ;
  • Répondre aux questions : les élus et les employés municipaux qui s'occupent des ressources publiques devraient toujours être nommés et mis à disposition pour expliquer leurs actions ;
  • Recevoir des sanctions/conséquences : il devrait toujours y avoir un mécanisme pour déterminer si un élu ou un employé municipal devrait faire l'objet de sanctions pour non-respect des normes ou être récompensé pour avoir fait un travail particulièrement bon.

 

Alors, comment la situation du TLR peut-elle échouer au test de la transparence et de la responsabilité ?

Premièrement, le public a été laissé dans l'ignorance quant à savoir qui est responsable. C'est le public qui devrait savoir qui a décidé de lancer le TLR. Il devrait également être de notoriété publique si quelqu'un (expert, ingénieur, employé de niveau inférieur) exprime des doutes quant à l'état de préparation du TLR, et le public devrait être informé de la façon dont ces réserves ont été traitées.

Deuxièmement, peu d'information a été donnée sur le type de normes que le TLR devait respecter avant d'être ouvert au public. Des analyses de sûreté ont-elles été effectuées ? Pourquoi la période d'essai a-t-elle été raccourcie ? Qu'a-t-on appris pendant la période d'essai ?

Troisièmement, il n'y a pas eu de tentative formelle d'enquêter sur les raisons pour lesquelles la décision a été prise de lancer le TLR, ni pourquoi la ville n'a pas de plan B pour faire face aux pannes de train.

Quatrièmement - les sanctions ? Il est presque risible de se demander si quelqu'un devrait faire face aux conséquences du chaos du TLR.

Ce n'est pas que nous attendions la perfection - nous sommes tous humains et les gens font des erreurs. Mais lorsqu'il y a une série d'erreurs où OC Transpo et le personnel municipal n'effectuent pas les analyses appropriées, prennent des décisions fondées sur la politique plutôt que sur des faits et ne planifient pas les pannes, ils perdent notre confiance.

En fin de compte, le public a le droit de dire qu'on ne peut pas faire confiance aux personnes qui nous ont mis dans ce pétrin pour régler les problèmes.

Add your reaction Share

Transparency and accountability go hand in hand

No-one ever asks citizens if they want worse government, more corrupt politicians, poorer decision-making, more waste …

Of course it goes without saying that people want good governance.

The question is how to keep politicians honest.

We have a problem in Ottawa at the municipal level with a notable lack of transparency. This makes it hard to hold politicians to account. Poor governance leads to bad decisions … hence paralysis on issues like the housing crisis, the opioid crisis, and the disaster that is the LRT launch.

What do we mean by transparency?

  1. Who makes the decisions? For example - who chose to launch the LRT in September?
  2. And conversely – did anyone express doubts? If so, who? And why? And what was the reaction to such doubts?
  3. Who decided to shelve 180 buses and why?
  4. Regarding phase 2 – why was critical information kept from the elected officials who voted to approve the proposal?

Phase 2 – transparency means that the elected officials who were told to vote on phase 2 should have been provided with ALL necessary information about the competing bids. There is no justification for keeping them in the dark.

SNC-Lavalin's winning LRT bid under auditor's microscope today

 

Transparency means making various analyses and evaluations of the LRT public.

Did anyone conduct gender-based analysis on the LRT? What about a safety audit? Some kind of analysis of disability and access? An evacuation plan?

The transit system is a public service paid for by public funds – elected officials are charged with safeguarding the appropriate spending of such funds. There is NO justification for secrecy.

 

**

Personne ne demande jamais aux citoyens s'ils veulent un gouvernement pire, plus de politiciens corrompus, une prise de décision plus mauvaise, plus de déchets...

Bien sûr, il va sans dire que les gens veulent une bonne gouvernance.

La question est de savoir comment garder les politiciens honnêtes.

Nous avons un problème à Ottawa, au niveau municipal, avec un manque de transparence notable. Il est donc difficile de demander des comptes aux politiciens. Une mauvaise gouvernance mène à de mauvaises décisions... d'où une paralysie sur des questions comme la crise du logement, la crise des opioïdes et la catastrophe qu'est le lancement du TLR.

Qu'entendons-nous par transparence ?

  1. Qui prend les décisions ? Par exemple - qui a choisi de lancer le TLR en septembre ?
  2. Et inversement, quelqu'un a-t-il exprimé des doutes ? Si oui, qui ? Et pourquoi ? Et quelle a été la réaction à de tels doutes ?
  3. Qui a décidé d'abandonner 180 autobus et pourquoi ?
  4. En ce qui concerne la phase 2 - pourquoi a-t-on caché des renseignements essentiels aux représentants élus qui ont voté en faveur de la proposition ?

Phase 2 - transparence signifie que les élus à qui l'on a demandé de voter pour la phase 2 auraient dû recevoir TOUS les renseignements nécessaires sur les soumissions concurrentes. Il n'y a aucune raison de les laisser dans l'ignorance.

SNC-Lavalin's winning LRT bid under auditor's microscope today

 

La transparence consiste à rendre publiques diverses analyses et évaluations du TLR.

Quelqu'un a-t-il effectué une analyse comparative entre les sexes sur le TLR ? Qu'en est-il d'un audit de sécurité ? Une sorte d'analyse du handicap et de l'accès ? Un plan d'évacuation ?

Le réseau de transport en commun est un service public financé par des fonds publics - les élus sont chargés de veiller à ce que ces fonds soient dépensés de façon appropriée. Il n'y a AUCUNE justification au secret.

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Add your reaction Share

Healthy Transportation Coalition grant report

Le français suit...

As some of you may know, Ottawa Transit Riders was fortunate enough to win the 2019 Healthy Transportation Coalition (HTC) $1,400 Mini-Grant last spring. Our grant proposal was specifically for the creation of this group and the start of work on a range of campaigns, including online booking for ParaTranspo, improved accuracy for OC Transpo route tracking and communications (e.g. GPS and apps), a focus on reducing cancellations, restoration of certain key routes (e.g. the 12), and much more. The Mini-Grant is awarded based on votes by HTC membership, so we were thrilled to have won it! One of the requirements of the Mini-Grant was that we commit to report on our progress in 2019, including any monies spent, by December 31, 2019. (Note that, since the grant was for an ongoing project, we did not have to spend the entire dollar sum by the end of the year, we just had to account for how we'd spent it so far and provide some information on how the remainder of it would be spent.) 

Since we believe in good communication and in being transparent with our members and supporters, we are pleased to be able to share this report with you. As you'll see, we have made some very good progress in the first eight months of our existence, despite a very challenging transit environment...and we have big plans for 2020! 

****

Comme certains d'entre vous le savent peut-être, les usagers du transport en commun d'Ottawa ont eu la chance de remporter le printemps dernier la mini-subvention de 1 400 $ de la coalition pour les transports sains de 2019. Notre proposition de subvention visait précisément la création de ce groupe et le début du travail sur une gamme de produits livrables, notamment la réservation en ligne pour ParaTranspo, l'amélioration de la précision du suivi des itinéraires et des communications d'OC Transpo (p. ex. GPS et applications), l'accent mis sur la réduction des annulations, le rétablissement de certains itinéraires clés (p. ex. le 12), et bien plus encore. La mini-subvention est accordée en fonction des votes des membres de la coalition pour les transports sains, nous sommes donc ravis de l'avoir gagnée ! L'une des exigences de la Mini- subvention était que nous nous engagions à faire rapport de nos progrès en 2019, y compris les sommes dépensées, avant le 31 décembre 2019. (Notez que, puisque la subvention était pour un projet en cours, nous n'avions pas à dépenser la totalité de la somme en dollars avant la fin de l'année, nous devions simplement rendre compte de la façon dont nous l'avions dépensée jusqu'à présent et fournir quelques renseignements sur la façon dont le reste serait dépensé). 

Puisque nous croyons en une bonne communication et en la transparence avec nos membres et nos partisans, nous sommes heureux de pouvoir partager ce rapport avec vous. Comme vous le verrez, nous avons fait de très bons progrès au cours des huit premiers mois de notre existence, malgré un environnement de transport en commun très difficile... et nous avons de grands projets pour 2020 ! (Le rapport n'est malheureusement disponible actuellement qu'en anglais ; cependant, nous le mettrons à jour dès qu'une version française sera disponible.)

 


Ottawa Transit Riders:   2019 Healthy Transportation Coalition Grant Report

Background:

  • We held our formal Founding Meeting on April 27, 2019, and elected our first Board of Directors. There were more than 100 people in attendance and it was a huge success.
  • Since then, we have been working on group infrastructure, including committees (Membership, Governance, Government Relations, Finance and Fundraising, Equity and Accessibility, Communications, and Campaigns and Political Actions), the creation of an Ottawa Transit Riders Code of Conduct, the migration of our website to our own NationBuilder account, the building of membership data, mailing lists, and improving our social media presence.
  • We have also held monthly Board of Directors meetings to plan events and discuss next steps. In 2020, we plan to hold more regular members’ meetings, as well.

Outreach:

  • Instagram (153 followers).
  • Facebook (789 followers).
  • Twitter (2,716 followers).
  • Active website.
  • 40+ media interviews on Ottawa transit (examples available on request).

Events:

  • In June, we sponsored the Leap’s Green New Deal stop in Ottawa. It was a successful event and we were able to add almost 100 people to our mailing list.
  • On Labour Day weekend, we sponsored Ottawa’s infamous Merry Dairy truck for move-in weekend at the University of Ottawa.
  • We set up at the community booths at Barrhaven Farmer’s Market (September 8) and Beechwood Market (October 26).
  • We were also fortunate enough to be invited to the formal launch of Ottawa’s Light Rail Transit (LRT) system, which was an excellent outreach opportunity; Sam Boswell and John Redins attended on behalf of the Board of Directors.

Activities:

 

2019 accomplishments:

  • We supported the #ParaParity campaign and contributed to getting online booking on the radar at City Council, including giving delegations at the first Transit Commission meeting to discuss the online booking issue, in September. We helped to keep the media engaged, largely through John Redins’ efforts. Sadly, more work is needed in 2020;
  • We were instrumental in getting City Council to recognize the ongoing public transit crisis in Ottawa and implement a three-month fare freeze in 2020;
  • We convinced OC Transpo to restore the route 12 (it will now service Parliament Station, providing a vital connection to the downtown core, other bus routes, and the LRT station);
  • We met with an accessibility lawyer in early October to explore our options regarding lawsuits or complaints about ParaTranspo service and accessibility issues on conventional transit; more work will be done on this in 2020; and
  • We were nominated for a 2020 Ottawa Award for best Volunteer Organization.

Next steps:

  • Continuing to support the #ParaParity campaign;
  • Advocating for continued system-wide fare freezes in 2020 through #Fight4FairFares;
  • Pushing for better communication from OC Transpo and the City of Ottawa;
  • Hosting the 2020 Transit Challenge in conjunction with Healthy Transportation Coalition, Free Transit Ottawa, and Ecology Ottawa;
  • Starting a new data collection campaign in March;
  • Pushing for more accountability and transparency from OC Transpo and the City of Ottawa;
  • Talking to bus drivers about how we can work with them on transit improvements; and
  • Supporting the work of Healthy Transportation Coalition, Ecology Ottawa, Free Transit Ottawa, and other advocacy groups with shared goals.

Expenses in 2019:

  • Ottawa Transit Riders NationBuilder account and website: $325.24.
  • Business cards: $50.84.
  • Posters: $22.37.
  • Campaign committee meeting refreshments: $33.52
    • TOTAL SPENT TO DATE: $431.97.

 Expenses upcoming in 2020 (tentative and subject to change):

  • Cost of listing data collection app on iTunes: $100.
  • Honorarium for people developing our apps: $100.
  • Business cards, posters, and promotional merchandise: $350.
  • Microphone or other accessibility purchases for live-streaming meetings: $200.
Add your reaction Share

Safety audit

We are pleased to learn that OC Transpo has agreed to allow an independent safety review of transitway stations in Ottawa, more than a year after a horrific accident where a double-decker bus slammed into the canopy overlooking the Westboro station.

OC Transpo to conduct safety review of Transitway, stations

 

As a voice for transit riders, the OTR has advocated for reviewing safety standards and would like to see reports on any safety analyses made available to the transit commissioners. Ottawa has a poor safety record in comparison to other Canadian cities and we would like to see more attention paid to reducing risk.

OC Transpo has had more collision fatalities in 10 years than eight major Canadian transit systems combined

 

Our sympathies go out to the people affected by transit accidents.

If you are interested in joining the Ottawa Transit Riders to advocate for better safety standards (or any other transit-related issue), please click on the “become a member” link. 

 

**

Audit de sécurité

Nous sommes heureux d'apprendre qu'OC Transpo a accepté de permettre un examen indépendant de la sécurité des stations du Transitway à Ottawa, plus d'un an après un horrible accident où un autobus à deux étages s'est écrasé dans l'auvent qui surplombe la station Westboro.

OC Transpo to conduct safety review of Transitway, stations

En tant que porte-parole des usagers du transport en commun, le groupe des usagers de transport en commun d'Ottawa a préconisé la révision des normes de sécurité et aimerait que des rapports sur toute analyse de sécurité soient mis à la disposition des commissaires du transport en commun. Ottawa a un piètre dossier en matière de sécurité par rapport aux autres villes canadiennes et nous aimerions qu'on accorde plus d'attention à la réduction des risques.

OC Transpo has had more collision fatalities in 10 years than eight major Canadian transit systems combined

Nos sympathies vont aux personnes touchées par les accidents de transport en commun.

Si vous êtes intéressé à vous joindre à notre groupe des usagers du transport en commun d'Ottawa pour réclamer de meilleures normes de sécurité (ou toute autre question liée au transport en commun), veuillez cliquer sur le lien « Rejoignez-nous ».

Add your reaction Share

“Service can’t discriminate based on mobility.”

Le français suit...

This excellent piece by CBC Ottawa highlights what ParaTranspo users and their supporters already know; holiday service on Para is even worse than the service on conventional transit (which has also been bad).

https://www.cbc.ca/news/canada/ottawa/holidays-para-transpo-users-ottawa-1.5407921

Please take a moment and write to your councillor, Ottawans! Despite commitments to the contrary by the City and OC Transpo, ParaTranspo customers are still being discriminated against. The most recent example is New Year’s Eve (their service stops at 1am while anyone who can use conventional transit gets until 4am). The discrimination is blatant at this point, sadly.

And the testing of the interim online booking system that OC Transpo says is supposed to start...well, now? Crickets. We’ve heard nothing and neither have the ParaParity folks.

Please email your councillor and ask for a firm date on the start of testing, a commitment that we and the ParaParity group have been consulted and included (as of December 29, nobody has been approached), and an extension of ParaTranspo hours immediately to 4am on NYE, to match conventional transit.

https://ottawa.ca/en/city-hall/mayor-and-city-councillors

Thank you for your support!

*******

Cet excellent article de CBC Ottawa met en lumière ce que les usagers de ParaTranspo et leurs partisans savent déjà : le service des fêtes sur Para est encore pire que celui du transport en commun conventionnel (qui a également été mauvais).

 

https://www.cbc.ca/news/canada/ottawa/holidays-para-transpo-users-ottawa-1.5407921

 

Veuillez prendre un moment pour écrire à votre conseiller municipal, les Ottaviens ! Malgré les engagements contraires de la Ville et d'OC Transpo, les clients de ParaTranspo font toujours l'objet de discrimination. L'exemple le plus récent est celui de la veille du Nouvel An (leur service s'arrête à 1 h du matin alors que toute personne qui peut utiliser le transport en commun conventionnel a jusqu'à 4 h du matin). La discrimination est flagrante à ce stade, malheureusement.

 

Et la mise à l'essai du système provisoire de réservation en ligne qui, selon OC Transpo, est censé commencer... enfin, maintenant ? Les criquets. Nous n'avons rien entendu et les gens de ParaParity non plus.

 

Veuillez envoyer un courriel à votre conseiller et lui demander une date ferme pour le début des essais, un engagement que nous et le groupe ParaParité avons été consultés et inclus (en date du 29 décembre, personne n'a été approché), et une prolongation immédiate des heures de ParaTranspo jusqu'à 4 h du matin sur NYE, pour qu'elles correspondent au transport en commun conventionnel.

 

https://ottawa.ca/fr/hotel-de-ville/maire-et-conseillers-municipaux

 

Merci pour votre soutien !

 

Traduit: deepl.com

 

Add your reaction Share

Happy holidays! / Joyeux Noël !

Le français suit…

We want to take a moment to thank you all for your support in 2019! It was a busy year and we really hit the ground running as a brand new advocacy group with our inaugural Board of Directors. As we look back at the last eight months, we’re pleased with what we’ve managed to accomplish:

  • We were instrumental in getting City Council to recognize the ongoing public transit crisis in Ottawa and implement a three-month fare freeze in 2020. We’ll be pushing for that freeze to be extended unless there are dramatic improvements in the Light Rail Transit and bus systems very soon.
  • We helped to raise the profile of Ottawa’s troubled public transit system with dozens of media interviews.
  • We gave multiple delegations to the Transit Commission, including five of our Board of Directors sitting through the epic 9.5 hour meeting on November 20.
  • We supported the #ParaParity campaign and contributed to getting online booking on the radar at City Council (and we’re not letting up on this one; we have your backs, ParaTranspo users!).
  • We’ve engaged with hundreds of public transit users across Ottawa through social media, farmer’s markets, community associations, and city outreach events.
  • We convinced OC Transpo to restore the route 12 to a more sensible route into the downtown core. The 12 will now service Parliament Station, providing a vital connection to the downtown core, other bus routes, and the LRT station.

And we’re just getting started! In 2020, Ottawa Transit Riders plans to continue to support the #ParaParity campaign and advocate for continued system-wide fare freezes in 2020 through #Fight4FairFares; put on the 2020 Transit Challenge; roll out a new bus data collection campaign in March; contribute to the Transportation Master Plan; talk with bus drivers about how we can work with them on specific transit improvements; and support the work of our colleagues at the Healthy Transportation Coalition, Ecology Ottawa, Free Transit Ottawa, and others working to build reliable, accessible, and affordable public transit in Ottawa.

If you would like to work with us on a specific campaign in 2020, please let us know

Thank you for coming along with us on this ride...we’re looking forward to a very exciting 2020 and we couldn’t do any of it without you.

From all of us here at the Ottawa Transit Riders Board of Directors, we wish you a safe and happy holiday season. See you in 2020!

------------------------

Bonjour,

Nous voulons prendre un moment pour vous remercier tous pour votre soutien en 2019 ! L'année a été très occupée et nous avons vraiment pris notre envol en tant que tout nouveau groupe de défense des droits avec notre premier conseil d'administration. Lorsque nous regardons les huit derniers mois, nous sommes heureux de ce que nous avons réussi à accomplir :

  • Nous avons contribué à faire reconnaître par le Conseil municipal la crise actuelle du transport en commun à Ottawa et à mettre en œuvre un gel des tarifs de trois mois en 2020. Nous ferons pression pour que ce gel soit prolongé, à moins que des améliorations importantes ne soient apportées très bientôt au réseau de train léger sur rail et au réseau d'autobus.
  • Nous avons contribué à rehausser le profil du réseau de transport en commun en difficulté d'Ottawa en accordant des dizaines d'entrevues aux médias.
  • Nous avons envoyé de multiples délégations à la Commission de transport en commun, dont cinq membres de notre conseil d'administration qui ont assisté à la réunion épique de 9,5 heures le 20 novembre.
  • Nous avons appuyé la campagne #ParaParité et contribué à ce que la réservation en ligne soit sur le radar du Conseil municipal (et nous ne lâcherons pas cette fois-ci ; nous vous soutenons, utilisateurs de ParaTranspo !)
  • Nous nous sommes engagés auprès de centaines d'usagers du transport en commun à Ottawa par le biais des médias sociaux, des marchés fermiers, des associations communautaires et des événements de sensibilisation de la ville.
  • Nous avons convaincu OC Transpo de rétablir le circuit 12 pour en faire un itinéraire plus sensé vers le centre-ville. Le circuit 12 desservira désormais la station Parliament, offrant un lien vital avec le centre-ville, les autres circuits d'autobus et la station de TLR.

Et nous ne faisons que commencer ! En 2020, les usagers du transport en commun d'Ottawa prévoient de continuer à appuyer la campagne #ParaParité et de préconiser le maintien du gel des tarifs à l'échelle du réseau en 2020 par le biais de #Fight4FairFares ; de lancer le Défi transport en commun 2020 ; de lancer une nouvelle campagne de collecte de données sur les autobus en mars ; de contribuer au Plan directeur des transports ; discuter avec les chauffeurs d'autobus de la façon dont nous pouvons travailler avec eux à des améliorations précises du transport en commun ; et appuyer le travail de nos collègues de la Coalition pour un transport sain, d'Écologie Ottawa, de Transport en commun gratuit d'Ottawa et d'autres organismes qui travaillent à la mise en place d'un transport en commun fiable, accessible et abordable à Ottawa.

Si vous souhaitez collaborer avec nous à une campagne particulière en 2020, veuillez nous en informer

Nous vous remercions de nous accompagner dans cette tournée... nous avons hâte de vivre une année 2020 très excitante et nous ne pourrions rien faire sans vous.

De la part de tous les membres du Conseil d'administration des usagers du transport en commun d'Ottawa, nous vous souhaitons un joyeux Noël en toute sécurité. Au plaisir de vous voir en 2020 !

Traduit avec deepl.com

Add your reaction Share

ParaParity and New Year’s Eve

Le français suit...

So, it seems that ParaTranspo users are once again left out in the cold, this time on New Year’s Eve. Yesterday, the City of Ottawa tweeted this: 

“Heads up #OttCity! In partnership with @MADD_Ottawa and @SROttawa, @OC_Transpo is offering no charge service (bus, O-Train and ParaTranspo) on New Year's Eve from 5 pm to 4 am on Jan 1.” (https://twitter.com/ottawacity/status/1208114985861341184)

4am? That sounds great, right? But it’s not the full truth; if you use ParaTranspo, your service actually ends at 1am. Does that seem fair or equitable to you?

Last night, one of our board members, John Redins, sent a note to all of the city councillors explaining why this is unfair and unacceptable; we sent a response in support earlier today (also mentioning that this is especially disappointing in light of the silence on online booking, too). I’ll update this post if/when we hear back.

If you agree it’s unfair that your Para-using friends and family have to pack up and head home moments into the new year while everyone else can stay out until 4am, please take a moment and let your councillor and the mayor know:

https://ottawa.ca/en/city-hall/mayor-and-city-councillors

It’s almost 2020 and way past time for #ParaParity!

Thank you for your support!

*****

Il semble donc que les utilisateurs de ParaTranspo soient une fois de plus laissés pour compte, cette fois-ci au Nouvel An. Hier, la Ville d'Ottawa a tweeté ceci : 

"Hé #OttVille! En partenariat avec @MADD_Ottawa et @SROttawa, @OC_Transpo offre un service gratuit (autobus, O-Train et Para Transpo) de 17 h, la veille du jour de l’An, à 4 h, le 1er janvier". (https://twitter.com/ottawaville/status/1208114993998311425)

4 heures du matin ? Ça a l'air génial, non ? Mais ce n'est pas toute la vérité ; si vous utilisez ParaTranspo, votre service se termine en fait à 1h du matin. Est-ce que cela vous semble juste ou équitable ?

Hier soir, un des membres de notre conseil, John Redins, a envoyé une note à tous les conseillers municipaux expliquant pourquoi c'est injuste et inacceptable ; nous avons envoyé une réponse en appui plus tôt aujourd'hui (mentionnant aussi que c'est particulièrement décevant à la lumière du silence sur la réservation en ligne, aussi). Je mettrai à jour ce billet si/quand nous aurons des nouvelles.

Si vous pensez qu'il est injuste que vos amis et votre famille para-usagers doivent faire leurs bagages et rentrer chez eux au début de la nouvelle année alors que tous les autres peuvent rester dehors jusqu'à 4 heures du matin, prenez un moment pour en informer votre conseiller municipal et le maire :

https://ottawa.ca/fr/hotel-de-ville/maire-et-conseillers-municipaux

C'est presque 2020 et le temps de la #ParaParité est passé depuis longtemps !

Merci pour votre soutien !

 

Traduit: deepl.com

Add your reaction Share